2è phase de vulgarisation des résolutions du cadre de dialogue : « ceux qui hésitent encore, les mains restent tendues » (Makalé Traoré)

Ce mercredi, 13 décembre, des délégations composées de toutes les couches sociales guinéennes ont bougé de la capitale Conakry pour les 33 préfectures de la République de Guinée pour la 2e phase de vulgarisation des 35 résolutions du cadre de dialogue, inclusif.
Dr Makalé Traoré, au départ de cette mission, a rappelé mercredi l’importance que cette vulgarisation apporte à notre pays également pour l’atteinte des objectifs pour l’ordre constitutionnel, exhortant à la prudence.
«Décembre 2023 comme prévu nous partons pour vulgariser les résolutions du rapport issu du dialogue inclusif en, Guinée. A Conakry, dans les 33 préfectures et dans les sous-préfectures. Nous tenons à cette vulgarisation parce que la Guinée ne s’arrête pas à Conakry et que nos compatriotes de l’intérieur se soucient de ce qui se fait à Conakry. Ce cadre de dialogue a été l’une des décisions importantes pour notre pays et pour l’atteinte des objectifs acquis à l’ordre constitutionnel. Nous souhaitons donc, Hadja Aïcha Bah, Joséphine Leno qui n’est pas là, qui est en soins à qui nous souhaitons prompt rétablissement, nous vous souhaitons la prudence et un bon voyage aller-retour.
Nous vous demandons d’accomplir cette mission avec engagement, avec patriotisme parce que c’est une étape importante pour notre pays. Nous sommes en  transition et nous travaillons pour que cette transition soit apaisée et que nous atteignions le cadre institutionnel, le retour a l’ordre constitutionnel dans la paix», dit-elle.
Pour la réussite de ce cadre de dialogue inclusif et permanent, Dr Makalé et son équipe ont demandé à  ceux qui hésitent encore de rejoindre les rangs.
«N’oubliez pas de lancer un appel à ceux qui hésitent encore que ce cadre de dialogue est ouvert, qu’il est permanent, qu’il peut être amélioré, complété, amendé et que les mains restent rendues», ajoute-t-elle.
C’est sur ces mots que la deuxième phase du cadre de dialogue inclusif inter guinéen a été lancé pour les 33 préfectures de la Guinée pour la période du mercredi 13 au 20 Décembre 2023.
Mayi Cissé, envoyée spéciale
623625365

L’article 2è phase de vulgarisation des résolutions du cadre de dialogue : « ceux qui hésitent encore, les mains restent tendues » (Makalé Traoré) est apparu en premier sur Mediaguinee.com.