À travers son ONG Force des femmes, Mariama Daff initie une formation en informatique

En prélude à la troisième édition des 48 heures de la Femme guinéenne, l’ONG Force des femmes, en collaboration avec l’entreprise Maintenance Informatique Réseaux et Systèmes (MIRS), a lancé une formation d’initiation en informatique à l’attention de dix jeunes filles et femmes. Elle se poursuivra jusqu’au 28 mars prochain. 

Pour Mariama Daff, la Présidente de l’ONG Force des femmes, c’est un plaisir de permettre à plus de jeunes filles et femmes de se former et de s’émanciper à travers une formation pratique en informatique, grâce à un partenariat avec l’entreprise MIRS pour accompagner les jeunes filles et femmes.

Selon le Directeur général de l’entreprise MIRS, cette formation est le fruit de la volonté commune de son entreprise avec l’ONG Force des femmes : celle de faire la promotion de l’autonomisation des femmes, leur fournir un cadre d’apprentissage et les accompagner dans leur développement professionnel.

A la dizaine de participantes, M. Cheick Tidiane Bah a estimé que cette formation leur ouvrira de nouvelles opportunités leur permettant d’acquérir de nouvelles connaissances essentielles dans le domaine des nouvelles technologies.

“Ce qui va leur permettre d’avoir plus confiance en elles et de se créer une place dans un monde qui est de plus en plus numérique aujourd’hui, et de leur créer une opportunité vers l’emploi”, a expliqué le Directeur général de MIRS.

Étudiante en Licence  3 Banque et Assurance à l’UNC, Aissatou Barry prend part à cette formation qui, dit-elle, représente un avantage pour d’acquérir de nouvelles connaissances.

“J’espère être à la hauteur d’appliquer les connaissances que je vais acquérir au cours de cette session”, a-t-elle émis.

Durant les deux semaines de formation, les participantes aborderont plusieurs modules, dont la dactylographie, le Windows, le Word, l’Excel et le Powerpoint. L’objectif étant de faire l’initiation à l’ensemble des outils de base de l’informatique jusqu’au niveau intermédiaire pour permettre aux bénéficiaires de maîtriser l’outil et pouvoir l’utiliser dans le cadre d’un environnement de travail.

Depuis plusieurs années l’ONG Force des femmes accompagne les jeunes filles et femmes à se développer et surtout, à contribuer à leur indépendance financière.