Bourouno prend les rênes du MTFP : « nous allons travailler pour organiser dans la grande transparence le concours de recrutement à la fonction publique »

Promu au poste ministre du Travail et de la Fonction Publique, le désormais secrétaire général du département en charge de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, Faya François Bourouno a pris fonction ce vendredi 15 mars 2024.

C’est le ministre secrétaire général du gouvernement, Benoît Kamano qui a précidé la cérémonie de passation de service entre l’ancien ministre sortant Julien Yombouno et l’entrant Faya François Bourouno dans les locaux dudit ministère en présence des membres gouvernement et de nombreux cadres.

D’entrée, c’est le ministre sortant, Julien Yombouno qui a pris la parole pour tout d’abord remercier le président de la transition qui lui a permis de servir son pays à un tel niveau. Après avoir cité les acquis qu’il est parvenu avec son équipe à réaliser dans ce département très stratégique, il a plein succès à son successeur.

De son côté, Faya François Bourouno a rassuré de poursuivre dans la plus grande proactivité le travail pour finaliser l’assainissement du fichier de la fonction publique dans le cadre du projet FUGAS et enfin de doter notre pays d’un fichier unique solde.

« … Nous allons également travailler pour organiser dans la grande transparence le concours de recrutement à la fonction publique. Nous allons poursuivre le renforcement de l’institut national de formation et de perfectionnement, nous allons également poursuivre le travail de renforcement de la caisse nationale de prévoyance sociale, nous travaillerons pour l’élargissement des instruments de couverture du secteur informel. Nous allons également poursuivre la couverture médicale à hauteur 80% des agents de l’État, redynamiser les actions de l’inspection générale de l’administration publique et de l’inspection générale du travail sur toute l’étendue du territoire national et ce travail inclura également la réalisation de tous les chantiers d’infrastructures qui sont en difficultés. Nous nous investirons également à rendre le dialogue social plus dynamique et dans le strict respect du cadre légal et réglementaire, mais également des engagements mutuels inscrits dans les différents accords signés et avec les centrales syndicales… »

A l’en croire, la situation des enseignants contractuels est une priorité absolue. « Elle sera abordée en parfaite synergie avec les départements ministériels concernés. Je pense au ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation, au ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, également tous les autres acteurs impliqués pour qu’en toute diligence nous puissions régler ce problème pour éviter des risques de crises inutiles à notre pays… »

Youl

 

L’article Bourouno prend les rênes du MTFP : « nous allons travailler pour organiser dans la grande transparence le concours de recrutement à la fonction publique » est apparu en premier sur Mediaguinee.com.