Conakry : Aboubacar Kourouma, SG du MTFP lance les travaux du séminaire de sensibilisation à l’égalité de genre

n prélude de la fête internationale de la femme (8 mars), le département en charge du Travail et de la Fonction Publique à travers le service genre et équité, avec l’accompagnement du Plan International a organisé ce mercredi 6 février 2024, un séminaire de sensibilisation sur les violences faites aux femmes.

C’est le secrétaire général dudit Ministère (MTFP), Aboubacar Kourouma qui a donné le coup d’envoi des travaux dudit séminaire, en présence de la cheffe de cabinet, Mme Ramatoulaye Camara, de la représentante du Directeur pays du Plan International et de nombreuses femmes participantes.

Ce séminaire qui a pour objectif de briser le silence autour des violences faites aux femmes et de sensibiser les hommes pour un changement de comportement est financé à part entière par Plan International Guinée qui ne cesse de fournir des efforts pour la protection des droits des femmes et filles.

Dans son allocution de bienvenue, la patronne du service genre et équité du Ministère du Travail a tout d’abord salué ses responsables hiérarchiques et le partenaire (Plan International) pour la tenue de cette rencontre.
Après avoir dénoncé des violences faites aux femmes, elle dira que la défense des droits de celles-ci (femmes et filles) doit être le combat de tous.

Au nom du Directeur pays du Plan International, Madame Finda a rassuré l’engagement et la détermination de leur institution à accompagner la Guinée dans ses initiatives visant au respect des droits de la femme.
« Pour Plan International Guinée, l’organisation de cet atelier de sensibilisation, surtout à l’occasion du mois de la femme, est une très belle initiative. Parceque parler des questions de genre en ce moment, c’est vraiment mettre la femme au cœur de nos interventions. C’est pourquoi Plan International Guinée n’a ménagé aucu effort pour soutenir l’initiative, pour travailler avec le ministère. Et je pense que ce travail ne va pas se limiter à cette fois-ci. Nous allons avec le ministère mettre en place un programme qui va nous aider à toucher les femmes jusqu’au niveau rural », dira-t-elle entre autres.
Selon le secrétaire général, le thème évocateur retenu cette année pour la fête internationale de la femme porte essentiellement sur l’accélération de la réalisation de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et filles.

« Cette journée nous rappelle que nous malgré les progrès réalisés, il reste encore beaucoup à faire pour garantir que toutes les femmes aient les mêmes droits, les mêmes opportunités et les mêmes dignité que les hommes. »
Poursuivant, il dira qu’au « rythme actuel, les statistiques et les prévisions de l’ONU le disent, l’égalité juridique ne sera pas atteinte avant 300 ans. Nous devons donc avancé beaucoup plus rapidement. Nous devons continuer à lutte contre les discriminations, les inégalités qui persistent dans nos sociétés. Et pour cette journée internationale des femmes, nous sommes aux côtés des femmes et des filles qui luttent pour leurs droits. Et nous nous engageons à accélérer ce progrès- là », a mentionné M. Kourouma.

A noter qu’en 2023, l’office national de protection du genre et des mœurs (OPROGEM) a enregistré 205 cas de viols dont 205 déférés; 43 cas d’enlèvement dont 18 déférés; 33 cas d’abandon d’enfants dont 15 déférés. Au compte de la séquestration, la même structure a enregistré 23 cas dont 9 déférés.

Youssouf

L’article Conakry : Aboubacar Kourouma, SG du MTFP lance les travaux du séminaire de sensibilisation à l’égalité de genre est apparu en premier sur Mediaguinee.com.