Conakry : Ecobank organise son premier Forum minier

À l’initiative de Ecobank Guinée, un forum minier s’est tenu dans un réceptif hôtelier de Conakry ce jeudi 7 mars 2024. La rencontre a mobilisé les miniers, les sous-traitants miniers et la banque.

L’objectif vise à présenter les offres et services adaptés au secteur minier. Ce cadre propice a été mis à profit pour échanger autour de nombreuses problématiques.

Dans son discours de bienvenue, le Directeur général de Ecobank Guinée, après avoir rappelé l’historique et le contexte de la création de sa banque en octobre 1985, à Lomé, a indiqué que celle-ci est aujourd’hui cotée sur trois places boursières avec pour mission de contribuer significativement au développement économique et à l’intégration financière du continent.

Dans la poursuite de sa communication, M. Diawadou Bah dira qu’aujourd’hui, Ecobank se positionne comme une force avec laquelle on doit compter sur le continent africain de par sa présence dans 35 pays.

“Présente en Guinée depuis 25 ans, Ecobank est devenue aujourd’hui incontestablement, la banque leader du secteur bancaire. Notre institution a franchi la barre du milliard de dollars de taille de bilan depuis 2022. Et cela lui permet aujourd’hui d’intégrer le cercle des banques de la région et de se positionner comme troisième filiale du groupe panafricain Ecobank”, a vanté le Directeur Général de Ecobank Guinée.

Aussi, M. Diawadou Bah a fait noter que la pénétration du secteur minier est restée très timide avec très peu d’investissements accordés à ce secteur phare de l’économie guinéenne et qui contribue à près de 25% du PIB, et à plus de 85% des exportations.

“Depuis 2010, plus de 42 milliards de dollars de contrats ont été signés, offrant d’énormes opportunités dans le secteur de la sous-traitance. Partant de ce constat, fort de notre capacité à accompagner le secteur minier, et de l’expertise importée du groupe Ecobank, nous avons décidé de nous positionner comme un acteur bancaire incontournable dans l’accompagnement du secteur minier”.

“Nous avons tout simplement opté pour devenir la banque minière en Guinée. Dans cette optique, nous allons créer une division exclusivement dédiée au secteur minier qui regroupera toutes les compétences en son sein. De sorte à mieux comprendre vos besoins, à exploiter plus efficacement la chaîne de valeur, passant de la grande entreprise aux sous-traitants, sans oublier le besoin du personnel du secteur minier, et à réduire les délais de traitement de vos requêtes”, a annoncé M. Diawadou Bah.

Pour sa part, le Directeur national adjoint des Mines  s’est réjoui de la tenue de ce forum tout en rappelant que des décennies durant, sur la pléthore de banques opérant en Guinée, aucune n’a intégré le volet investissement. Ce qui, de l’avis de M. Ibrahima Traoré, est une tare, du moins, si nous voulons faire des champions au niveau local.

“Si Ecobank a décidé d’accompagner la République de Guinée dans ce secteur, en créant une division dédiée exclusivement au volet Réglementation minière en tant qu’institution, qu’elle en soit remerciée”, a-t-il exprimé.

“En République de Guinée, nous voulons tous ceux qui sont investisseurs sérieux pour mener à bon port notre bateau au profit du développement local. À ce titre, nous soutenons l’idée de ce forum et souhaitons que cela soit démultiplié auprès des autres structures bancaires installées en République de Guinée”, a-t-il poursuivi.

Ensuite, l’honneur est revenu à  la Directrice du Corporate, Mme Salamata Diallo. S’en est suivie l’étape des questions-réponses avec les participants.

M. Jiang, Directeur général adjoint de la société CHEC œuvre dans la construction des infrastructures portuaires. Au sortir de la rencontre, il s’est déclaré très content d’avoir l’opportunité de participer à ce forum qu’il trouve formidable.

“Ils ont fourni une bonne opportunité qui réunit toutes les entreprises du secteur minier. Ce qui est extrêmement important pour ce pays. Nous avons suivi avec intérêt les offres et services que nous allons les analyser et éventuellement faire nos choix”, a-t-il confié.

Pour Amadou Kaba, Directeur général du groupe GPC, ce forum est important tant  pour Ecobank, les miniers, les sous-traitants miniers que pour la République de Guinée toute entière.

“En ce sens que c’est un engagement ferme de Ecobank d’accompagner le développement du secteur minier guinéen, parce que cela va aider les PME, donner un ouf de soulagement au contenu qui souvent besoin de financement”, a-t-il évalué.