Conakry : le ministre des Transports et son cabinet à bord du train ‘’Conakry Express » jusqu’à Dubréka pour booster la confiance des usagers

Le ministre des Transports, Félix Lamah, a emprunté ce vendredi 15 décembre le train Conakry Express de Kaloum à Kagbélen. Il était en compagnie de l’ensemble du personnel de son cabinet pour une retraite stratégique à Boké.

Selon le ministre Félix Lamah, l’objectif était de démontrer aux populations que le train ‘’Conakry Express’’ fonctionne toujours.

« Certains se posaient des questions sur le fonctionnement du train Conakry Express. C’est une occasion pour tous les cadres du département, à travers la Société Nationale des Chemins de Fer de Guinée (SNCFG), de montrer à l’ensemble des populations que ce train fonctionne bel et bien, et qu’il est très agréable de voyager à bord. C’est pourquoi j’ai demandé à l’ensemble de mes cadres de m’accompagner pour emprunter le train de Kaloum (Petit Bateau) jusqu’à Kagbelen (Dubréka). »

Poursuivant, il a rappelé que cela s’inscrit également dans la vision du département des Transports de mettre en place un système de transport multimodal.

« C’est un bel exemple que nous donnons aujourd’hui en empruntant ce train Conakry Express. Il s’agit de la vision du Président de la transition pour que nous puissions mettre en place dans notre pays un système de transport multimodal au bénéfice de nos populations, pour une meilleure mobilité en toute sécurité », a-t-il expliqué.

Dans le train Conakry Express, a précisé le ministre Félix Lamah, « il y a suffisamment de places confortables, avec tous les équipements nécessaires pour voyager (toilettes et climatisation). Pour ceux qui se posent des questions, qu’ils arrêtent maintenant et puissent venir dans l’une de nos gares (Kagbelen, Cimenterie ou à Kaloum), qu’ils prennent le train Conakry Express et effectuent un voyage en toute sécurité », a-t-il lancé.

Interrogé, le Directeur Général de la Société Nationale des Chemins de Fer de Guinée, Ibrahima NDairy Diallo, a rappelé que le train Conakry Express transporte plus de quatre mille passagers.

« Cela signifie que nous retirons à peu près plus de 600 taxis de la circulation. Le train Conakry Express est un service public (…). Nous demandons aux citoyens de Grand Conakry de nous soutenir pour le bon fonctionnement du train. Il est très déplorable qu’à chaque occasion, des pierres soient jetées sur le train et des déchets soient jetés sur les rails. Cela nous coûte énormément cher. Ce train est là pour le peuple », a-t-il fait remarquer.