Dubréka : le meurtre d’un jeune sème le trouble dans la cité

Un jeune âgé de 22 ans a été retrouvé mort ce mardi 05 mars 2024 dans le secteur 2de Néguéyah situé au Km5 dans la commune de Dubréka. Selon nos informations, Saliou Kéma Sylla connu le sobriquet de Zépé aurait été lynché.

Ce lynchage fait suite à une tentative de vol dans un véhicule dans la nuit du lundi à mardi 5 mars 2024. Des sources ont rapporté à notre rédaction que Zépé serait un bandit qui a fait beaucoup de victimes dans la commune urbaine de Dubréka et ses périphériques.

Mohamed Camara, témoin du meurtre de Zépé, a confirmé la mort de ce dernier avant de préciser que c’est vers 5 heures du matin qu’il a été lynché par les chauffeurs dans la gare routière  de Bawel km5  sous prétexte qu’il tentait de  voler dans un véhicule.

Selon le chef du secteur, c’est ce matin qu’il a été informé de la mort de ce nommé Saliou Sylla alias Zépé. Il a aussitôt informé les autorités.

Par ailleurs, son père Mohamed Sylla Tolé peintre de profession, trouvé sur place, a déclaré que son fils a été accusé et injustement abattu et exige à ce qu’une enquête soit ouverte.

Sur place les officiers de la police nous ont confié que déjà 3 suspects  impliqués dans le meurtre de Sylla sont interpellés.

Ainsi, suite au meurtre du leur, les amis du défunt ont investi les rues pour réclamer justice. Au moment où nous écrivions cette dépêche, les véhicules en provenance de Bakhonyi, dans la sous-préfecture de Falessadé située à plus de 40km de la commune urbaine de Dubréka sont les plus touchés par les manifestants. Les parabrises de certains véhicules sont brisés et d’autres emportés.

Selon un des jeunes manifestants, ce sont les chauffeurs de Bakhonyi qui seraient responsables de la mort de leur ami. Ils doivent payer les frais. A l’instant, la route est barricadée.