Examen d’entrée en 7ème : ‘’Je vous donne ma tête à couper, à Matoto, il n’y aura pas de pagaille dans un centre d’examen’’

C’est parti pour les examens nationaux 2023-2024. Ce lundi 10 juin 2024, les premières épreuves du Certificat d’études élémentaires (CEE) ont été lancées sur toute l’étendue du territoire national.

À Conakry, dans la commune de Matoto, c’est l’école primaire de Sangoyah qui a servi de cadre au lancement des épreuves de cette première journée. C’était en présence du président de la délégation spéciale de la commune et de plusieurs cadres de l’éducation communale.

Devant les candidats, le président de la délégation spéciale de Matoto a laissé entendre qu’il s’agit d’une simple évaluation et a donc invité les candidats à la sérénité. ‘’Les surveillants qui sont là devant vous ne sont pas des ennemis. Il faut simplement respecter les instructions données et éviter les fraudes’’, a-t-il lancé.

Prenant la parole, Sékou Kaba, directeur communal de l’éducation de Matoto, a rappelé que comme d’habitude, les consignes restent les mêmes : ‘’tolérance zéro’’. Il a laissé entendre que c’est le sérieux qui qui caractérise le déroulement de cet examen, avant de donner les statistiques.

‘’Les statistiques pour la commune de Matoto, à l’enseignement général, vous avez 27 862 candidats dont 14 730 filles, à l’enseignement franco-arabe, vous avez 1 314 dont 463 filles, le tout, Matoto a 29 197 candidats, répartis dans 62 centres dont 3 à l’enseignement franco-arabe et 59 à l’enseignement général’’, a-t-il expliqué, avant de rassurer les uns et les autres qu’il n’y aura pas de pagaille dans sa commune.

‘’Il n’y aura aucune pagaille, là, je vous donne ma tête à couper, à Matoto, il n’y aura pas de pagaille dans un centre d’examen’’, a-t-il rassuré.

 

Gnama KABA, pour Lerevelateur224.com.

(+224) 625 245 635

L’article Examen d’entrée en 7ème : ‘’Je vous donne ma tête à couper, à Matoto, il n’y aura pas de pagaille dans un centre d’examen’’ est apparu en premier sur lerevelateur224.