Examens nationaux : les autorités éducatives de Mamou reçoivent les caisses des épreuves du CEE et BEPC

A quelques jours du démarrage des examens nationaux session 2024 en Guinée, les autorités éducatives de Mamou ont réceptionné ce vendredi 7 juin 2024, les caisses contenant les épreuves du CEE et BEPC. C’était à l’occasion d’une cérémonie de remise organisée à cet effet dans l’enceinte de la cour du bataillon autonome de Mamou, devant un parterre d’autorités régionales et préfectorales.

Interrogé par notre correspondant basé dans la région, l’inspecteur régional de l’éducation de Mamou, Amadou Soumah a confirmé la réception de ces caisses dans sa juridiction.

‘’Effectivement, nous avons reçu les caisses d’épreuves de l’entrée en 7ème année et du BEPC. La réception de ces caisses s’est déroulée au Camp sous l’autorité de Monsieur le gouverneur. Et nous avons invité les différents DPE à savoir : le DPE de Mamou, de Pita et celui de Dalaba, pour qu’on puisse leur donner ces épreuves là, parce-que bientôt les examens nationaux vont commencer à partir du lundi 10 juin par le certificat d’études élémentaires (CEE).

Donc, ce que je peux dire d’abord, c’est que nous remercions toutes les autorités éducatives et administratives pour le bon déroulement de l’année scolaire 2023-2024 dans la paix et dans la quiétude. Ce que Monsieur le ministre recommande cette année, c’est qu’il ne faut pas dramatiser les examens. Il s’agit de créer une égalité de chance pour tous les candidats. Et que les règles qui régissent les examens nationaux soient effectivement respectées. C’est pourquoi, nous avons fait des campagnes de sensibilisation à tous les niveaux et cette campagne continue encore pour que les parents d’élèves, les élèves, les acteurs mêmes, c’est-à-dire, les surveillants, les autorités se rendent compte, que nous sommes là pour créer l’égalité de chance et non à dramatiser les examens. Et nous souhaitons que nos candidats soient admis à 99% et pourquoi pas 100 % à tous les examens, mais dans les règles de l’art’’, a-t-il souhaité.”

Très heureux de recevoir ces caisses d’épreuves, le directeur préfectoral de l’éducation par intérim de Mamou, Mamadou Bachir Baldé a promis de veiller scrupuleusement au bon déroulement des examens nationaux dans sa zone.

‘’C’est une joie pour nous de recevoir ces caisses dans les mains de nos autorités soucieuses, pour le bon déroulement de ces examens nationaux. Je ne suis pas seul, les deux autres préfectures qui relèvent de Mamou dont Dalaba et Pita font partie. Ce sont des caisses qui contiennent des sujets pour des différentes épreuves du CEE (certificat d’études élémentaires) et pour le BEPC. Ça vient de Conakry, notamment du ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation.

Cette année encore, la préfecture, disons même la région de Mamou, ne va pas faillir aux dispositions mises en place par les autorités. C’est tolérance zéro et quiconque, qu’il soit délégué, surveillant, élève, sera appréhendé en train de faillir à un des principes dûment établis au compte de ces examens, se verra immédiatement exposé à la rigueur de la loi. Donc, que chacun sache que c’est tolérance zéro’’, a-t-il averti.

Il faut noter que pour l’entrée en 7ème année, c’est le lycée collège Elhadj Aboubacar Doukouré sis à la commune urbaine, qui est retenu pour le lancement des premières épreuves.

 

 

Depuis Mamou, Ibrahima Molota SOUMAH, pour Lerevelateur224.com.

(+224) 626 013 546

L’article Examens nationaux : les autorités éducatives de Mamou reçoivent les caisses des épreuves du CEE et BEPC est apparu en premier sur lerevelateur224.