Fria : Trois des 26 évadés de la maison d’arrêt rattrapés

Suite à cette évasion spectaculaire à la maison d’arrêt et de correction de Fria, des dispositions ont été aussitôt mises en place pour freiner la course des évadés.

Trois parmi eux ont vu leur cavale prendre fin ce lundi 10 juin 2024, en tombant dans les filets des patrouilles mixtes mises en place par le commandant Liman Sylla, commandant de l’infanterie militaire de Fria, qui revient sur les circonstances de leur arrestation.

« Dès que j’ai été informé de l’évasion de 26 détenus au niveau de la maison d’arrêt et de correction de Fria, j’ai aussitôt ordonné la mise en place des barrages et des patrouilles mixtes composées de militaires, policiers et gendarmes pour rechercher les évadés. Aux environs de 21 heures, mes hommes m’ont informé qu’un des évadés avait été arrêté au quartier américain situé à Katourou 3, dans la commune urbaine. J’ai demandé de poursuivre les recherches et, aux environs de 23 heures, on m’a appelé à nouveau pour me dire que deux autres avaient été arrêtés, cette fois-ci à Adama Soria, un secteur du quartier Tabossy derrière l’usine, toujours dans la commune urbaine. Ils sont actuellement à la maison d’arrêt de Fria« , a-t-il expliqué.

Le commandant Liman Sylla profite de cette occasion pour exhorter la population à plus de coopération afin de faciliter l’arrestation des autres évadés encore en fuite.