Guinée : des officiers de police condamnés pour  »trafic international de drogue »

Le procès des officiers supérieurs de la Brigade anti-criminelle (Bac10) et de leurs co-accusés civils poursuivis pour importation, transport international de drogue à haut risque, recel et complicité a connu son épilogue ce jeudi 20 juin 2024 au tribunal de première instance de Dixinn.  »Photo d’archives »

 En rendant sa décision, le tribunal a déclaré les nommés Ousmane Bangoura, Namory Keita, Mamadou Bela Barry, Bangaly Camara, Jonh Moussa Kandet et Ibrahima Sory CAMARA non coupables des faits de complicité de trafic international de drogue. Il les a renvoyés des fins de la poursuite et a ordonné leur relaxe pure et simple.

 Quant aux accusés Amadou Sané (Commandant de la bac 10), Sekou Bakary Keita (Coordinateur adjoint de la bac 10), Idrissa Camara (Coordinateur de la Bac 10), Issa Kaba et Cheick Mohamed Kamissoko, ils ont été déclarés coupables des faits d’importation, de transport international de drogue à haut risque, de recel et de complicité. Pour la répression, ils ont été condamnés à trois ans d’emprisonnement et au paiement par chacun d’une amende de 15 millions GNF.

 Mamady Kaba et Jovica Zivkovic qui sont en fuite, eux, ont pris 20 ans de réclusion criminelle. Des mandats d’arrêt ont été décernés contre eux.

 En détention depuis 2021, il est reproché à ces officiers de la police et de la gendarmerie de s’être servis de leur statut pour dissiper des drogues saisies en demandant la somme de 100 mille dollars aux civils afin de mettre fin à la procédure.