Guinée : deux importants accords de financement adoptés par le CNT 

Ce mardi 26 mars, le Conseil National de la Transition (CNT) a procédé à l’examen et à l’adoption de deux importants accords à l’hémicycle du palais du peuple à Conakry.
En effet, le premier accord est un prêt et un mandat, relatifs au financement du projet d’approvisionnement en Eau Potable et d’assainissement en milieu rural, dans les régions de la moyenne Guinée et Haute Guinée, pour un montant de 40 millions de dollars US,  signés, le 9 novembre 2023, entre la Banque Islamique de Développement (BID) et la République de Guinée
Ce financement de 40 millions de dollars US est constitué d’un prêt de 5 millions de dollars US et d’une vente à tempérament de 35 millions de dollars US.
Selon le CNT,  il vise à fournir un accès durable à l’eau potable pour environ 915 000 personnes et un accès sécurisé à l’assainissement pour environ 1000 ménages vivant dans les zones rurales des régions de la haute et moyenne Guinée d’ici 2029.
Le deuxième accord est le programme WARDIP. C’est un programme regional qui concerne dans sa phase pilote quatre pays a savoir : la République de Guinée, la Guinée Bissau, la Mauritanie et la Gambie.
Il s’agit d’un accord de prêt relatif au financement pour la mise en œuvre du programme  » West Africa Digital Intégration Program », signé le 14 décembre 2023 entre l’Association Internationale de Développement (IDA) et la République de Guinée, pour un montant 60 millions de dollars.
« Son objectif principal est d’accroitre l’accès et l’utilisation du haut debit a l’échelle régionale ouest-Africaine, notamment dans les pays ou Etats bénéficiaires du programme au sein de cette region ou sous-region, et de promouvoir l’intégration d’un marché numérique unique en Afrique de l’Ouest« , révèle-t-on dans le rapport.