Incendie à Siguiri : 31 cases parties en fumée, à Kouroukan-Boukaria

Hier jeudi 14 mars 2024, aux environs de 12 heures, un incendie d’origine inconnue s’est déclaré dans un hameau appelé  » Tombonkrou « , relevant du district de Kouroukan-Boukaria, dans la sous-préfecture de Nabou, située à 110 km de Siguiri. Bilan: 31 cases réduites en cendre, 7 greniers et leur contenu partis en fumée, 25 poules, plusieurs pintades et un bœuf tous calcinés, pas de perte en vie humaine.
Selon les informations, au moment que l’incendie se déclarait, ce sont des enfants qui étaient présents, les adultes et adolescents étaient au travail, rapporte notre correspondant basé à Siguiri.
Interrogé dans la matinée de ce vendredi 15 mars 2024 , Mamoudou Balato Camara, témoin des faits, nous a raconté la scène. « Personne ne connaît l’origine de cet incendie. Certains accusent des petits enfants qui chassent les animaux sauvages avec leurs chiens, certains accusent des femmes cuisinières. Pour le moment, nous ignorons toutes les origines de cette catastrophe. Pas de perte en vie humaine, mais les dégâts matériels causés, sont considérables (31 cases brûlées, 7 greniers incendiés, 25 poules ,un bœuf et plusieurs pintades calcinés », a-t-il expliqué.
Il faut préciser que ce hameau était composé de 33 cases rondes. Après le passage de l’incendie ravageur, il ne reste que 2 cases. Les populations de cette localité ont passé leur première nuit à la belle étoile.
En attendant une aide des personnes de bonne volonté, les populations de Tombonkrou se trouvent dans une profonde tristesse et  dans le désespoir.
Nouhan Konaté, correspondant à Siguiri

L’article Incendie à Siguiri : 31 cases parties en fumée, à Kouroukan-Boukaria est apparu en premier sur Mediaguinee.com.