Kankan : un homme arrêté et emprisonné pour avoir « sodomisé » un garçon de 10 ans 

À Kankan, un homme d’une vingtaine d’années a été mis aux arrêts ce jeudi 7 mars par les agents de la Direction Régionale de la Police (Sûreté) avant d’être déféré et placé sous mandat de dépôt par le parquet du Tribunal de Première Instance de Kankan. Il lui est reproché d’avoir sodomisé un gamin de 10 ans.

Selon les propos recueillis auprès du procureur de la république près le tribunal de première instance de Kankan, le présumé auteur de cet acte qualifié « d’attentat contre  la pudeur  »  a été dénoncé par les parents de sa victime.

« Effectivement, j’ai été informé de cette affaire. Aussitôt, j’ai donné les instructions pour qu’on me dresse un procès verbal, qu’on auditionne les témoins, qu’on constate les faits et réunisse les preuves. Dans leurs rapports, les officiers ont notifié un cas de viol sur mineur. Mais, après mes analyses, je me suis rendu compte qu’il ne s’agit pas d’un cas de viol, mais plutôt d’un attentat à la pudeur. Et cela est prévu dans le code pénal en ses articles 271 et 272.  Le fait pour un individu ou un citoyen de procéder à une quelconque pénétration ou la réalisation d’actes par la voie anale, est hautement répressive », nous a expliqué le procureur  Marwane Baldé.

Par ailleurs, le procureur a rassuré que la victime, le  gamin de 10 ans, se porte bien après avoir été soumis à des soins médicaux.

« Je rassure l’opinion nationale et internationale que ce jeune, mineur et âgé de 10 ans, se porte très bien. Il a été auditionné  dans nos locaux au niveau du parquet. Physiquement il se porte très bien et l’expertise médicale n’a révélé aucune situation clinique néfaste  », a-t-il dit.

Enfin, il faut signaler que l’instruction de cette  affaire est sur le point d’être bouclée, selon le procureur. Le suspect qui nie les faits, pourrait alors être jugé bientôt.