Kankan : Un présumé voleur lynché au quartier Briqueterie. 

L’acte s’est produit dans la matinée de ce samedi 9 mars 2024. Un jeune homme âgé d’environ une vingtaine d’années, accusé de vol, a été battu à mort par un groupe d’individus au quartier Briqueterie à quelques mètres de l’usine.

Ce présumé voleur est un inconnu qui selon les témoignages recueillis après son lynchage, aurait tenté de s’échapper avec la moto d’un jeune résident du quartier.

« Je suis resté dans ma cour aux environs de 9 heures ce matin. Pendant que je partais pour ma toilette, j’ai vu les gens poursuivre un jeune. Il était assis sur la moto et il était sur le point de s’enfuir. Mais ils ont commencé à crier « oh voleur ! oh voleur !  Un grand monde s’est rassemblé autour de lui pour l’encercler. Ils l’ont passé à tabac, jusqu’à ce que mort s’en est suivie », nous a confié Moussa Bérété, un jeune citoyen résident dans le quartier.

Pour ce citoyen, l’usine qui se trouve en état de délabrement totale et à l’abandon représente de nos jours un véritable nid pour les jeunes délinquants du quartier. « Ce jeune qui vient d’être lynché, est certainement un jeune du quartier. Vous savez, ils sont très nombreux ces jeunes comme lui, qui passent leur temps dans les installations abandonnées de l’usine, pour consommer toutes sortes d’alcool et de drogues.  Quand ils finissent de consommer ces substances-là, ils viennent voler les motos des gens et partir les revendre pour gagner des sous au détriment de leurs victimes ».

Présent sur le lieu de ce drame, le chef du quartier Briqueterie a pour sa part lancé un message de sensibilisation à l’endroit des citoyens, les invitant à ne pas se rendre justice.

« Je demande à toute la population de Kankan, de faire preuve de pitié envers nos prochains. Quiconque commet un vol, cela ne doit pas nous pousser à passer outre la loi. C’est la loi qui doit primer. Si nous avions été alertés un peu plus tôt, ce qui s’est passé on aurait pu tenter de l’éviter », a-t-il regretté.

A noter que le corps de ce du présumé voleur a été transporté à la morgue.  Les agents de la gendarmerie, qui ont été déployés ont procédé à l’arrestation d’un jeune qu’ils suspectent d’avoir participé à ce lynchage, car ce dernier aurait « proféré une injure sur le corps de la victime, et a tenté de fuir après  son arrestation »