Kountia :  la circulation paralysée par des jeunes en colère contre les délestages dans leur secteur

Dans la matinée de ce mardi 19 mars, une manifestation spontanée a éclaté à Kountia, un quartier de la haute banlieue, situé à cheval entre Coyah et la capitale Conakry. Ces jeunes émeutiers battent le macadam pour exiger une fourniture régulière de l’électricité qui a quitté leurs ménages depuis 1 heure du matin.

Dès 6h15, ils ont bloqué la circulation en brulant des pneus sur les artères publiques depuis le Km36. Les forces de sécurité sont intervenues peu après en utilisant du gaz lacrymogène et des armes automatiques, entraînant des tensions dans le quartier. Les affrontements se sont poursuivis jusqu’aux Magasins de Kountia, où les militaires ont tiré en l’air pour disperser les manifestants avant l’arrivée de la police, qui a également fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule.