La Côte-d’Ivoire va vendre de l’électricité à la Guinée pendant 3 ans

L’Etat guinéen a signé mardi 30 novembre un contrat d’achat d’énergie avec la Côte d’Ivoire voisine. L’accord signé à Abidjan rentre dans le cadre du Projet d’interconnexion des réseaux électriques de la Côte d’Ivoire, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Guinée (CLSG) mis en place par le Système d’échange d’énergie électrique ouest-africain.

Le deal a été signé côté guinéen par le directeur général d’Électricité de Guinée (EDG) Bangaly Matty. Côté ivoirien, il a été paraphé  par le directeur général de CI-Energies Sidibé Noumoury et le directeur général de la Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE) Ahmadou Bakayoko, en présence de  Thomas Camara, ministre ivoirien des Mines, du Pétrole et de l’Energie.

Selon les termes du contrat, la Côte d’Ivoire va fournir à la Guinée 11 MW chaque année, rapporte l’Agence ivoirienne de presse. La durée de l’accord est de trois ans, soit de 2021 à 2023.

Le coût de l’énergie garantie et supplémentaire est de 65,30F/KWh et l’énergie sédentaire de 81,55 F/KWh.

Pour l’Etat ivoirien cet accord confirme sa montée en puissance sur le plan économique dans la sous-régionale. “La Côte d’Ivoire exportait déjà l’énergie vers les pays du Nord et de l’Est et cette fois, on consacre l’exportation vers les pays de l’ouest. Nous venons de signer avec la Guinée. A partir de ce moment, nous pouvons couvrir une partie de leur demande en énergie électrique conformément au terme de ce contrat”, a dit le ministre de l’Energie Thomas Camara, cité par AIP.

D’après le directeur général d’EDG l’énergie acquise dans le cadre de ce partenariat permettra d’alimenter la région de Nzérékoré.

Afrique

Developpeur web et mobile