Législatives à Madagascar: une députée assignée à résidence après avoir dénoncé des irrégularités

À Madagascar, l’assignation à résidence depuis une semaine de la députée indépendante Marie Jeanne d’Arc Masy Goulamaly fait des remous. La candidate à sa réélection dans le district de Tsihombe dans le Grand Sud a été arrêtée samedi 1er juin 2024 par une cinquantaine de forces de l’ordre alors qu’elle venait de porter plainte pour irrégularités et bourrage d’urnes dans sa circonscription le jour de l’élection.