Mise en place du Gouvernement Bah Oury : « C’est un travail qui n’est pas facile », déclare Dr Faya Millimouno

Le président du Bloc Libéral (BL), s’est exprimé ce mercredi, 12 mars 2024 sur le retard de la mise en place du nouveau Gouvernement de transition. Selon Dr Faya Millimouno, même si les Secrétaires généraux des départements ministériels ont été mandatés pour gérer les affaires courantes du pays, il est temps de procéder à la composition d’une nouvelle équipe gouvernementale. A cet effet, il propose de choisir les meilleurs, puisque dit-il, ce n’est pas un travail facile.
« La seule chose que je peux dire, c’est que ce n’est pas une course de vitesse, c’est une course de fond. Ça, c’est mon point de vue. C’est vrai que le gouvernement Goumou a été dissous, il y a plus de 20 jours mais dans les différents départements ministériels les Secrétaires généraux sont là pour gérer les affaires courantes. Cela n’exclut pas que le gouvernement soit installé. Mais nous sommes quand-même 14 millions de personnes. Il faut trouver parmi les 14 millions, les meilleurs qui ont la compétence, qui ont l’intégrité. Alors, c’est un travail qui n’est pas facile parce qu’il faut bien le dire.
C’est au niveau de la gouvernance que nous avons le plus de problème dans notre pays. Ça peut avoir des conséquences sur la gestion du pays. Mais encore une fois, ces conséquences peuvent être comprises au regard de l’enjeu. Si l’enjeu qui est là est de trouver des bonnes personnes capables de nous conduire de façon paisible vers la fin de cette période transitoire, je crois que c’est le prix qu’il faille payer », a-t-il dit.