Moussa Moïse Sylla prend les rênes du ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat

En application du décret qui l’a récemment nommé à la tête du ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, Moussa Moïse Sylla a été installé dans ses nouvelles fonctions dans la soirée de ce vendredi  15 mars 2024.

Dans son discours de circonstance, le ministre sortant a exprimé toute sa gratitude au Président de la transition pour le choix qu’il a bien porté sur sa personne il y a deux ans.

De cette date à ce jour, Alpha Soumah a déclaré s’être investi, avec son Cabinet, à poser des jalons, véritables bases du développement des secteurs de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, conformément à la vision de refondation de l’Etat, prônée par le CNRD sous le leadership de son président, le Général Mamadi Doumbouya.

En outre, il a dressé un tableau bien garni des acquis du ministère dont il avait charge jusqu’à peu. Au nombre de ceux-ci, figurent six projets de lois sont proposés pour être transmis au CNT.

À savoir : la Loi portant dépôt légal, la  Loi portant réglementation  des percussions et danses traditionnelles  en République de Guinée, la Loi portant financement des activités artistiques  et culturelles, la Loi portant réglementation de la filière du  Livre en République de Guinée, la Loi portant statut de l’Artiste et professionnels de la Culture en République de Guinée, la Loi portant réglementation du spectacle vivant en République de Guinée, ainsi que l’élaboration et le lancement  du Guide touristique de la Guinée.

Pour sa part, le ministre entrant, après avoir envoyé une pensée positive à ses parents, a remercié le Général Mamadi Doumbouya qui l’a successivement nommé Directeur de la Communication et de l’Information de la Présidence de la République (DCI) membre du Conseil  d’Administration de la Société Navale Guinéenne, puis Président du Conseil d’Administration de l’Institut National de l’audiovisuel, cumulativement.

“Ensuite, poursuivant dans une trajectoire prédéfinie, l’officier supérieur des Forces armées guinéennes a doublé sa confiance en me nommant aujourd’hui au département stratégique de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, en qualité de ministre. (…). C’est donc une confiance renouvelée, et pour moi un pari et un défi à relever. Je sais ce qu’il attend de moi dans ce grand département où je ne suis pas totalement étranger, [pour avoir déjà collaboré de loin avec le département], à travers le Branding national logé à la Présidence”, a témoigné Moussa Moïse Sylla.

“J’appréhende avec la plus grande attention les problèmes de ce secteur stratégique et complexe. Aussi, je ne doute point qu’avec la contribution de chacun, nous parviendrons à les résoudre”, a-t-il poursuivi.

L’une des batailles que le nouveau promu entend mener avec ses nouveaux collaborateurs sera de permettre aux femmes et aux hommes de ce secteur de vivre dignement de leur métier.

Car, de l’avis de Moussa Moïse Sylla, le métier de la Culture doit désormais nourrir son homme et permettre aux acteurs de s’affirmer comme maillons essentiels de la vitalité de ce pays.

“Dans cette ambition, je sollicite votre concours, car c’est avec la contribution de chacun que nous ferons de la Guinée une nation de culture incontournable dans le monde”, a-t-il conclu.