Protection de l’environnement : la BIG soutient la deuxième édition de l’évènement ‘’Grand carnaval’’

Dans le cadre du développement durable de la Guinée et de la protection de l’environnement, la Banque Islamique de Guinée (BIG) a décidé d’apporter son soutien à la deuxième édition du grand carnaval de Maria Servizio. Cette activité, qui promeut le tri des ordures, le reboisement et la protection de l’environnement en général, s’est tenue ce samedi 8 juin 2024, au sein de l’école primaire Barry Diawadou, dans la commune de Dixinn.
L’activité a principalement mis l’accent sur la participation des élèves, dès l’élémentaire, dans le processus de gestion des déchets et de reboisement.
A cette occasion, le Représentant de la BIG à cette cérémonie a justifié le soutien de son institution à cette initiative : « si l’on considère l’aspect du développement durable auquel la Banque Islamique adhère, il est tout à fait normal qu’elle soutienne ce projet. Depuis un certain temps, la Banque Islamique a mis en place un comité RSE au sein de l’entreprise. Le rôle principal de ce comité est de contribuer au développement durable. Nous avons donc saisi cette opportunité avec la proposition de promotion de ce projet. Nous avons compris la pertinence du projet en intervenant directement à la source : le niveau élémentaire, un projet qui peut être très pertinent dans les bonnes pratiques pour les enfants, notamment dans la protection de l’environnement. Surtout, nous savons que c’est un sujet tellement crucial et important. »
Selon Aboubacar Sidiki Sylla, ‘’les attentes de la BIG s’inscrivent dans la continuité de ce projet et d’autres similaires. Nous espérons voir d’autres personnes prendre le relais de ces différents projets et venir solliciter notamment la Banque Islamique et d’autres institutions pour continuer à les accompagner. Car, cela s’inscrit dans le cadre du développement durable ».
Pour sa part, Marie Régina Loua, en sa qualité d’initiatrice du ‘’Grand Carnaval’’, a expliqué l’objectif de cette initiative qui vise à aider les enfants à trouver leur vocation et à leur apprendre à trier les déchets avant de les jeter à la poubelle.
A la faveur de cette deuxième édition qui est lancée sous le thème : « Un enfant, un arbre », l’initiatrice a sollicité un accompagnement plus ferme des ministères de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Environnement afin d’intégrer ledit concept dans le programme d’activités des enfants.
« Nous plaidons vraiment auprès du ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation (MEPU-A) pour qu’un programme d’éducation portant sur la sauvegarde de l’environnement, soit inséré dans les programmes scolaires. Je profite pour remercier particulièrement la Banque Islamique de Guinée (BIG) qui a vraiment considéré ce carnaval et m’a sponsorisé. Je remercie également tous nos partenaires dans l’ombre qui contribuent aussi à la réussite de ce grand carnaval », a-t-elle indiqué.
De son côté, la directrice de l’école Barry Diawadou et les autorités communales de l’éducation de Dixinn se sont réjouies du choix porté sur cette concession scolaire pour abriter cet événement. Avant d’assurer ses promoteurs quant à leur engagement à pérenniser cette initiative dans la conscience collective des élèves.