Saloun Cissé chez le Premier ministre Bah Oury : “on n’a pas parlé de l’entrée du RPG dans le gouvernement”

INTERVIEW– Quelques jours après sa nomination à la tête de la Primature, Amadou Oury Bah, multiplie ses rencontres. Après avoir rencontré quelques anciens Premiers ministres de la Guinée, hier, il a aussitôt reçu deux acteurs politiques, à savoir Dr Saloun Cissé, secrétaire Général du RPG Arc-en-ciel et Dr Faya Lansana Millimouno du Bloc Libéral (BL).

Joint au téléphone par notre rédaction, le secrétaire général du RPG, nous a donné les détails sur cette rencontre. Interview…
Mediaguine : vous avez été reçu hier par le Premier ministre, Amadou Oury Bah. Peut-on connaître le motif de cette rencontre ?

 

Le motif principal, d’abord c’était de le féliciter parce que c’est un ami de longue lutte. Deuxièmement, lui réitérer le cas de nos détenus du RPG. Parce que si on veut décrisper la situation, il faut mettre l’intérêt supérieur de la nation au-dessus de certaines considérations. Donc moi mon souhait était que le gouvernement élargisse nos cadres qui sont incarcérés pour que le climat politique et social soit vraiment apaisé, c’est mon souhait le plus ardent. C’est ce que j’étais allé lui réitérer, il m’a écouté.
Mediaguine: étiez-vous à la Primature bas en tant que responsable du RPG ou en tant qu’ami de Bah Oury ?
Les deux, en tant que ami d’abord et en tant que politique, parce que c’est un ami de longue date et on a passé beaucoup de temps sur l’échiquier politique ensemble. Et en tant que politique parce que la souffrance unit plus que la joie. Nos gens qui sont en prison actuellement souffrent. Ça doit être la préoccupation majeure de tous les responsables du RPG . Donc pour moi, si nous avons un cadre comme Bah Oury, à la tête de la Primature, notre devoir c’est d’aller lui signifier notre préoccupation.  En ce moment,  il pourra voir dans quelle optique il peut quand même analyser et prendre des dispositions. C’est dans ce cadre là.
Mediaguinee: le RPG sera-t-il dans le prochain gouvernement ?
Je n’ai pas eu mandat de quoi que ce soit et on n’en a même pas parlé et ça ne faisait pas partie de mes sujets de rencontre.
Mediaguine: Est-ce qu’au cour de votre rencontre, le Premier ministre Amadou Bah Oury vous a t-il informés d’une rencontre avec les représentants des autres partis politiques, notamment l’UFDG, l’UFR
Saloum Cissé : Je n’ai reçu aucun renseignement, donc je ne  peux pas faire de commentaire là-dessus, je ne suis pas allé pour ça et je n’ai rencontré personne au moment où je quittais.
Mediaguinee: avez-vous un message à lancer à l’endroit des acteurs sociopolitiques en vue de la décrispation du climat politique en Guinée ?
Voilà c’est notre préoccupation majeure, vous savez il y a Bâ Mamadou qui aimait dire: « que la Guinée nous appartient tous”. C’est un mot simple à dire, mais très significatif, la Guinée nous appartient tous. Donc le devenir de la Guinée, doit être la préoccupation majeure de l’ensemble des acteurs sociopolitiques de la Guinée.  Alors, un climat apaisé en Guinée est presque la réussite de tous les Guinéens et c’est ça notre souci, que le climat soit apaisé, que ce pays puisse connaître un élan de décollage économique appréciable par rapport à nos voisins. On a la potentialité mais on ressemble à une vieille femme assise sur l’or et en train de quémander. Alors c’est ce qui est déplorable. Moi personnellement, l’union des Guinéens, doit être notre préoccupation majeure.
Christine Finda Kamano 
622716906

L’article Saloun Cissé chez le Premier ministre Bah Oury : “on n’a pas parlé de l’entrée du RPG dans le gouvernement” est apparu en premier sur Mediaguinee.com.