SIGUIRI: Mort suspecte d’un jeune à Nimissadou

Un jeune homme marié qui avait disparu des radars depuis jeudi 20 juin dernier, a été retrouvé ce samedi 22 juin 2024 pendu en brousse, à Nimissadou, relevant dans la sous-préfecture de Siguirini. Une localité située à 150km du centre-ville de Siguiri.

Selon sa femme, la victime aurait quitté à la maison le jeudi matin pour aller au champs. Jusque la nuit tardive, dit-elle, son mari n’a pas été retrouvé. C’est seulement ce samedi, qu’il a été aperçu, son corps pendu.

De son côté, Docteur Abdoulaye Bachir Condé dit ‘’ABC’’, médecin d’appui au service des urgences médico-chirurgicales de l’hôpital préfectoral de Siguiri, parle d’une mort suspecte et violente.

‘’Selon mon constat, c’est comme si quelqu’un lui a donné la mort. Après lui avoir pendu comme s’il s’est donné la mort par pendaison. Parce qu’il était suspendu, mais les pieds à terre. Celui qui a été retrouvé mort répond au nom de Ibrahima Keita, âgé 23 ans, cultivateur, marié à une femme mais sans enfant. Ce qu’on peut dire par rapport à sa mort, c’est une mort violente et suspecte jusqu’à preuve du contraire’’, a laissé entendre le médecin gendarme.

 

 

Depuis Siguiri, Ibrahima Faraba CAMARA, pour Lerevelateur224.com.

(+224) 628 137 443

L’article SIGUIRI: Mort suspecte d’un jeune à Nimissadou est apparu en premier sur lerevelateur224.